Le jeudi 29 avril Lyes Belhadj, président de l’UNEF Aix-Marseille, a été reçu par M. Mirmand, le Préfet de la Région PACA, aux côtés de plusieurs partenaires associatifs et syndicaux afin d’échanger sur la loi « confortant le respect des principes de la République ».

L’occasion pour nous de dénoncer ce projet de loi liberticide et raciste, qui remet dangereusement en question nos libertés fondamentales dont la liberté d’association et qui va à l’encontre des valeurs de notre République démocratique libre et fraternelle.
­­
Par ailleurs nous avons alerté le Préfet sur la situation désastreuse du monde étudiant, laissé à l’abandon par le gouvernement. Nous avons par conséquent sollicité un autre rendez-vous afin d’échanger plus en détail sur la précarité étudiante et le manque d’investissement de l’Etat dans l’Enseignement Supérieur et dans la Recherche.
­­
Pour celles et ceux voulant consulter le projet de loi pour s’en faire une idée, nous vous invitons à vous rendre sur le site de l’Assemblée Nationale :
­