Le 12 septembre 2019, se tenait au Pharo, siège d’Aix-Marseille Université, une Commission de Formation et de Vie Universitaire (CFVU). Vos élus étudiants UNEF vous y représentaient.

Premièrement il faut noter, que comme à son habitude depuis un an, les trois élus de l’UNI s’illustrent par leur absence injustifiée. Par ailleurs, la Vice-présidente étudiante, élue sur une liste FAMI Interasso et rémunérée par l’université, s’illustre, elle aussi, par son absence depuis plus d’un an. Enfin la FAMI Interasso n’aura été capable de n’envoyer que 3 élus sur un total de 10On ne peut que se désoler de leur absence, probablement causée par le temps qu’ils prennent à la préparation de leurs soirées d’intégration payantes. C’est tout à fait dommage alors même qu’ils sont toujours là en FSDIE Projet (commission servant à financer les associations étudiantes) ils n’éprouvent aucun intérêt à venir représenter les étudiants. Pourtant il y avait matière lors de cette CFVU !

L’ordre du jour est le suivant :

  • Approbation du procès-verbal de la précédente CFVU
  • Point d’actualités
  • Modification de la composition de la commission ad hoc CVEC
    (une commission pour répartir les 91 € qu’on vous a raqué en
    début d’année)
  • Répartition des crédits formation 2020 (super important pour
    s’assurer une bonne qualité d’enseignement)
  • Ajustements de l’offre de formation des composantes pour
    2019-2020
  • Modalités de contrôle des connaissances des composantes pour
    2019-2020 (aka le point qui peut mettre en danger les rattrapages
    et la compensation et sur lequel il faut toujours faire gaffe !)
  • Bonus : reconnaissance de la nouvelle activité « Danse »
    catégorie « Bonus Culture » (bonne nouvelle !)

I. Procès-verbal

Nous avons approuvé ce dernier, aucune coquille n’était à relever et nos propos ont bien été rapportés lors de la précédente CFVU, celle du 11 juillet 2019, où vos élus avaient posé un jour de congé (eh oui on a perdu 80 euros de salaire parce qu’on vous aime) pour vous représenter.

II. Point d’actualités

Le Vice-président formation nous fait le point sur divers sujets d’actualités concernant l’enseignement supérieur ainsi que notre université. Il y aborde entre autres le projet d’université européenne CIVIS et la nouvelle répartition des crédits CVEC qui prévoient qu’une part plus importante revienne aux universités.

Vos élus UNEF, ont rappelé le contexte de cette rentrée universitaire marqué par une augmentation du coût de la vie étudiante (et on y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dire qu’on est un peu dans la dèche). Nous avons également rappelé que si c’est une bonne chose que l’université touche une part plus importante de la CVEC, il reste plusieurs problèmes la concernant. Premièrement la CVEC vient accentuer la précarité étudiante, en effet cette année elle a augmenté de 1€ et comme elle est fixée sur l’inflation elle devrait augmenter chaque année, précarisant toujours un peu plus les étudiants. Par ailleurs si l’animation de la vie sur les campus est importante, il n’est en revanche pas normal que ce soit les usagers du service public de l’enseignement supérieur (oui oui service public, on a tendance à l’oublier mais en gros ça veut dire d’utilité publique et ouvert à toutes et tous et pas d’impôt injuste comme la CVEC), qui doivent financer le désengagement de l’Etat dans ce domaine. Par ailleurs vos élus UNEF, ont soulevé la question des étudiants en formation à distance, qui doivent eux aussi s’acquitter de la CVEC alors même qu’ils ne bénéficieront pas des projets mis en place avec les fonds dégagés par la CVEC.

Enfin il est à noter que sur le budget de 2,7 millions d’euros de la CVEC, près de 900 000€ sont attribué au fond FSDIE Projet, or si ce fond sert à l’origine à financer les projets proposés par les associations étudiantes, il est en réalité vampirisé par un cartel d’associations étudiantes qui constituent la fédération d’associations : FAMI Interasso. La composition même de cette commission pose un problème, puisque elle place les élus étudiants de la FAMI en situation de conflits d’intérêt puisque ils sont amenés à voter pour ou contre des projets portés par leurs propres associations. Lorsque l’on se penche sur les projets portés par ses associations, il s’agit très souvent de projets qui ne touchent qu’une petite poignée d’étudiants. Cela n’empêche pourtant pas ses associations financées par l’argent des étudiants, de faire les poches à ces derniers lors de soirées d’intégration où l’entrée est en moyenne à 20€ avec des consommations payantes où l’on peut par exemple acheter des bouteilles d’alcool entre 30 et 100€.

III. Composition de la commission ad hoc CVEC

La commission ad hoc CVEC vise à répartir le produit de la CVEC. La répartition d’une partie des fonds est réglementaire notamment pour le FSDIE ou la médecine préventive. La commission peut cependant décider d’attribuer le reste pour mettre en place diverses actions en faveur de la vie étudiante sur les campus. Vos élus UNEF plaident notamment pour la distribution gratuite de protections périodiques pour les étudiantes. Ou encore pour la mise en place de projets favorisant le développement de l’écologie et du développement durable sur AMU (on pense à des jardins participatifs, des cendriers pour recycler les mégots ou même un petit partenariat entre le CROUS et AMU pour mettre les invendus à la disposition des personnes précaires).

Il était proposé à la CFVU d’élargir la composition de cette commission, en y ajoutant 4 élus étudiants membres du Conseil d’administration de l’université, ainsi qu’un représentant du CROUS et une personnalité extérieure représentant la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Les élus UNEF se sont prononcés POUR cet élargissement. En effet, l’inclusion d’un nombre plus important, quoique insuffisant, d’étudiants dans cette commission est une bonne chose, puisque ce sont les premiers concernés.

IV. Répartition des crédits formation 2020

Les crédits formation regroupent, un certain nombre d’éléments. Il est à noter que le Plan d’Investissement Pédagogique connait une augmentation de 149 834€. Les crédits loi ORE connaissent aussi une augmentation. Enfin le produit de la CVEC évolue, du fait de l’augmentation de la part reversée aux universités.

Voici le tableau de répartition, des crédits formation :

Vos élus UNEF, ont voté POUR la répartition des crédits formation pour l’année de 2020.

V. Ajustements de l’offre de formation des composantes pour 2019-2020

Il s’agit d’ajustements mineurs incluant notamment la correction de quelques coquilles provenant de la vague d’ajustements précédente. Vos élus UNEF, ont voté POUR ces ajustements.

VI. Modalités de contrôle des connaissances des composantes pour 2019-2020

Les Modalités de contrôle des connaissances (MCC), sont organisées en trois niveaux. Le premier niveau est le cadrage global de l’établissement, il y a ensuite le deuxième niveau qui est le cadrage propre aux composantes (UFR, facultés, Instituts, écoles) d’AMU et enfin le cadrage propre à chaque diplôme. Les MCC de niveau 3 sont donc des documents regroupant beaucoup d’informations. Or les documents soumis au vote, n’ont été envoyé aux élus seulement la veille du vote et une partie des documents le matin même à moins de 3h de la CFVU ! Vos élus UNEF, ont dénoncé cette situation, qui n’est pas une première depuis le début du mandat 2017-2019. Comment voter des documents sans les étudier ? En effet, rappelons que les enseignants et étudiants membre de la CFVU ne sont pas que des élus et ont aussi des cours à tenir ou à suivre. Vos élus UNEF, ont donc REFUSÉ DE PRENDRE PART au vote, le considérant illégitime par principe. En effet, les représentants étudiants de l’UNEF ne signeront jamais de chèque en blanc à l’université !

VII. Bonus : reconnaissance de la nouvelle activité « Danse » catégorie « Bonus Culture »

Enfin il était soumis au vote l’ajout d’un bonus visant à reconnaître une nouvelle activité dans la catégorie « Bonus culture ». Vos élus UNEF, ont voté POUR cette proposition. En effet nous estimons qu’il est important de reconnaître les activités des étudiants notamment lorsque ils s’engagent dans une pratique culturelle, sportive, un engagement citoyen ou associatif.

Catégories : Actualités